Vidéo, I blame you